Découvrez des alternatives à Google comme moteur de recherche !

Google représente plus de 90 % des recherches sur Internet. La mise à jour régulière de ses algorithmes en fond une référence incontestable. Mais beaucoup commencent à avoir peur, car il trace tout, les habitudes de navigation, les données personnelles, etc.

De nombreuses personnes veulent maintenant passer à des alternatives à Google, mais comme il est omniprésent sur tous les supports ordinateurs, tablettes et smartphones, beaucoup ne savent pas lequel choisir !

Il existe de nombreuses alternatives à Google, et je vais vous en présenter trois !


QWANT

C’est un moteur de recherche français. Il a été lancé en 2013, et en 2015, il a changé d’apparence, pour répondre au besoin des différents supports. Et ce site ne contient aucun traçage de publicité ou autres.

Son interface peut parfois dérouter, car les outils de tri se trouvent sur une barre verticale. Il existe un bouton « carnets » qui organise le contenu par thème, mais il ne s’agit pas de recherche, mais d’un suivi d’actualité sur le sujet.
Les résultats sont présentés de la façon suivante, un bandeau horizontal avec la définition de Wikipédia et des vignettes des images, en dessous trois colonnes, la première la recherche sur le Web, la deuxième liste les liens en rapport avec l’actualité et la troisième montre les sujets issus de l’activité sur les réseaux sociaux.

L’autre particularité de QWANT est qu’il existe une version « enfant » QWANT JUNIOR sortie en fin d’année dernière. Si une recherche ne donne aucun résultat pour les enfants, une image et un message apparaît :

Oups ! Je n’ai pas trouvé de résultats qui te conviennent.


DUCKDUCKGO

Sa philosophie est de préserver la vie privée de l’utilisateur, et ne stocke aucune information personnelle le concernant comme l’adresse IP ou la signature du navigateur. Cela peut avoir des effets, car cela n’oriente pas une recherche avec ses habitudes de navigations. Sa popularité a augmenté avec les différentes affaires sur la surveillance.

Son apparence si on la compare à Google est simpliste, un petit rappel vous indique « Nous ne vous pistons pas »… Au fur et à mesure de la saisie, des propositions sont faites. Une fois la recherche lancée, vous pouvez affiner la recherche par images ou par vidéos.

Ce qui fait aussi la force de DuckDuckGo c’est les bangs ou les hacks, par exemple bang « !wfr » redirige directement vers le site Wikipédia.


FRAMABEE

Framabee est un méta-moteur qui s’appuie sur le logiciel Searx, l’algorithme a été développé par la communauté. Pour faire les recherches, il utilise les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo et les bases de données de Wikipédia et d’autres. Mais il ne conserve aucune information sur l’utilisateur. Framabee sert ainsi d’écran de protection entre vous et les moteurs de recherche consultés.

Les résultats sont présentés de façon simple, les couleurs sont celles de Framasoft. Les résultats apparaissent dans la colonne de gauche, et celle de droite fournie des outils complémentaires, comme le résultat de la recherche en CSV, JSon ou RSS…

Les bangs de DuckDuckGo peuvent être aussi utilisés avec Framabee.


Conclusion

Je viens de vous présenter trois moteurs de recherche, mais il en existe beaucoup d’autres.

Si vous utilisez Firefox comme navigateur Internet, ces moteurs peuvent être rajouter dans les paramètres de recherche, et l’un deux peut être choisi comme moteur par défaut.

Bonne lecture 😉

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire